Photos de vacances : les dix commandements

July 01, 2017

Les vacances approchent et avec elles les occasions de vous adonner à votre passe-temps favori. Oui mais... avant les vacances, il y a les bagages ! Que vous partiez en voiture, en avion ou en train, le poids et le volume de votre matériel photo risque de poser problème. Il va donc falloir faire des choix !

Il n'y a malheureusement pas de solution miracle, mais un minimum (devrais-je dire un maximum) de préparation et d'anticipation peut aider. Voici donc quelques conseils, pompeusement baptisés commandements (mais vous en faites ce que vous voulez). J'espère qu'ils vous aideront à voyager (un peu) plus léger à à réussir de merveilleuses photos.

  1. Ton voyage sérieusement tu prépareras 
    Plus vous préparerez votre voyage (il ne s'agit pas ici de la réservation des restos et de la fréquence des apéros...), mieux vous pourrez décider de ce qui rentrera dans votre sac photo. Cette préparation vous permettra aussi de décider quel type de photos vous voulez réaliser, en fonction de l'environnement dans lequel vous vous retrouverez. 

  2. Les cartes postales tu examineras
    Dès votre arrivée, allez consulter les présentoirs de cartes postales de la région que vous visitez. Ces cartes sont autant de sources d'inspiration pour trouver à la fois les bons endroits à photographier et les bons emplacements pour prendre les photos (non, non, ce n'est pas exactement la même chose...)-.

  3. Tout ton matériel tu ne prendras pas obligatoirement
    Une fois sur place, ne vous baladez pas non plus en permanence avec tout votre fourbi sur le dos. Madame et les enfants n'ont pas obligatoirement envie de subir votre transpiration permanente, ajoutée aux multiples haltes que vous leur imposerez en cours de ballade pour faire sortir le petit oiseau...

  4. Un objectif tu te fixeras, tes objectifs en fonction tu choisiras
    Fixez-vous un objectif photographique clair et agissez en fonction de celui-ci. Vous ne pourrez de toute façon pas tout prendre en photos, et des milliers de personnes passeront probablement chaque jour au même endroit que vous, pour y prendre à peu près la même photo. Démarquez-vous, choisissez un style, ou un thème. Cela fait, le tri dans vos objectifs (je parle ici des optiques) sera bien plus facile à faire.

  5. Les vacances de tes proches tu ne pourriras point, mais du temps pour toi tu négocieras
    Perso, je garde en permanence un compact à portée de main, laissant le sac à dos, ses boitiers et ses optiques pour mes moments de photographie solitaire... Et je me réserve une journée que je prépare minutieusement.

  6. Sauf plan précis, de 10 à 16 heures ton appareil tu oublieras
    En été, dans les pays du sud, la lumière est très dure entre ces heures et de manière générale, ce n'est pas à ces heures-là que vous réussirez vos meilleurs clichés. Allégez-vous donc, d'autant que ce sont aussi les heures les plus chaudes !

  7. Avec le soleil tu te lèveras, à son coucher tu assisteras (après, ce que tu veux tu feras...)
    Bon, d'accord, le réveil à 5 heures du mat' pendant les vacances, c'est pas top. Faites-le pourtant au moins un jour. La lumière est rapidement changeante et toujours parfaite, et les lieux les plus fréquentés seront par magie vides, ou presque. 

  8. L'atmosphère tu capteras, autant que ce que tu vois
    Traduire une région en photo, ce n'est pas seulement en visiter les endroits les plus symboliques, c'est aussi en saisir l'atmosphère, les caractéristiques qui font que cet endroit est unique, reconnaissable. A vous de les trouver, où que vous soyez, puis à les restituer sur vos images...

  9. Aux détails tu seras attentif
    Dans la ligne directe de ce qui précède, ce sont sans doute des détails qui vous aiderons à capter cette atmosphère. De la même manière qu'on gros plan sur la lavande évoque la Provence et un champs de tournesols la Toscane, fixez ces détails qui font la personnalité d'une destination !

  10. Les gens que tu photographies tu respecteras... 
    Enfin, vous souhaiterez sans doute croquer le portrait des autochtones, ces merveilleuses rides du p'tit vieux assis au bar ou le sourire étrange de la marchande de fleurs. Faites-le avec respect. Le cas échéant, n'hésitez pas à leur demander explicitement la permission, puis faites vous oublier.

 

 


S'abonner
RSS
Archiver
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet (1) Août Septembre Octobre Novembre Décembre